MÉDIATHÈQUE

Documents utiles

La brochure du projet MéthyCentre

Découvrez la brochure MéthyCentre de Storengy

Fiche de présentation réalisée par l'ADEME

Découvrez la fiche ADEME présentant le projet MéthyCentre

Communiqué de Presse

Retrouvez le communiqué de presse de juin 2018

Concertation - septembre 2018

Compte rendu de la concertation organisée par Storengy

Questions – Réponses

En quoi MéthyCentre est-il un projet innovant ? Quel est son intérêt ?

L’innovation de MéthyCentre repose sur la combinaison de deux procédés : la méthanisation et le Power-to-Gas.

 

La technologie de Power-to-Gas, consistant à stocker le surplus d’électricité renouvelable en gaz renouvelable, est encore nouvelle. Si d’autres démonstrateurs du procédé de Power-to-Gas existent aujourd’hui, MéthyCentre est le premier à utiliser le CO2 issu de la méthanisation dans ce procédé.

 

L’objectif de MéthyCentre est donc double : tester la faisabilité technico-économique du stockage d’électricité sous forme de gaz et valoriser le CO2 issu de la méthanisation qui serait autrement perdu.

 

L’intérêt du stockage d’électricité sous forme de gaz est de représenter une alternative plus durable au stockage de l’électricité en batterie dont le recyclage reste aujourd’hui compliqué et le procédé de fabrication pas toujours responsable.

Qu’est ce que l’hydrogène ? A quoi sert-il ?

L’hydrogène (H2) ou dihydrogène est un gaz naturellement présent sur Terre. Il est aujourd’hui principalement utilisé pour des usages industriels dans la chimie et le raffinage. L’hydrogène peut également être utilisé comme carburant alternatif aux carburants fossiles et ainsi permettre de réduire les émissions de CO2 et de particules fines liées aux transports. Avec MethyCentre, c’est pour ce dernier usage, la mobilité, que sera utilisé l’hydrogène produit par électrolyse de l’eau.

Qu’est ce que le méthane ? A quoi sert-il ?

Le méthane (CH4) est un gaz composé de carbone (C) et d’hydrogène (H). D’origine fossile, il est présent naturellement dans les couches internes de la terre où il est extrait pour être acheminé jusqu’au consommateur via les réseaux (gazoduc, réseaux de transports et de distribution). On l’appelle aussi « gaz naturel ».

 

Le méthane peut également être produit localement par des procédés utilisant des sources renouvelables : la méthanisation (valorisation de matière organique) et la méthanation (combinaison d’hydrogène renouvelable et de CO2). On peut alors parler de « biométhane ».

 

Combustible, ce vecteur d’énergie connait de multiples utilisations :

– usages domestiques : chauffage, eau chaude, cuisson

– usages industriels : chaleur, production d’électricité, chimie

– mobilité propre : carburant alternatif (Gaz Naturel Véhicule ou GNV)

Quelles sources d’énergies renouvelables sont utilisées par MéthyCentre ?

MéthyCentre utilise plusieurs sources d’énergies renouvelables pour produire de l’hydrogène et du biométhane : des matières organiques et de l’électricité renouvelable.

 

Les matières organiques utilisées dans le procédé de méthanisation proviennent d’exploitations agricoles situées à proximité du site, en Indre-et-Loire (37) et dans le Loir-et-Cher (41).

 

MéthyCentre utilisera de l’électricité renouvelable pour son procédé d’électrolyse de l’eau. Cette électricité ne sera pas produite directement sur place. MéthyCentre utilisera l’électricité du réseau électrique mais s’assurera du caractère renouvelable de sa consommation via l’achat de certificats de garantie d’origine renouvelable.